Cookies sur le site Internet de Schlüter

Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. En cliquant sur « accepter » tout en conservant les réglages des cookies, vous nous donnez votre accord pour l’utilisation de cookies. Vous pouvez modifier ce réglage à tout moment. Informations supplémentaires

logo
Veuillez activer Flash. Vous trouverez ici une version actuelle.

Le système BEKOTEC

Structure mince pour revêtements, sans joints de dilatation

Le système Schlüter®-BEKOTEC est une structure de revêtement sûre pour la réalisation de chapes sans cintrage ni fissures et parfaitement fonctionnelles pour des revêtements en céramique, en pierre naturelle ou autres matériaux. Le système est basé sur le panneau à plots en polystyrène breveté Schlüter®-BEKOTEC-EN qui se pose directement sur un support porteur ou sur une isolation courante du commerce. De par sa hauteur de structure plus faible que celle d’une chape conventionnelle, le système est non seulement moins encombrant, mais aussi moins lourd du fait d’un volume de matériau plus faible, puisqu’il suffit d’une épaisseur de recouvrement de seulement 8 mm au-dessus des plots.

Le plancher Thermo-Ceramic Schlüter®-BEKOTEC-THERM permet de réaliser un chauffage par le sol de faible épaisseur, économe en énergie et très réactif, utilisable tant pour le neuf que pour la rénovation.

Le bon choix pour chaque domaine d’application

Schlüter®-BEKOTEC

Promesse de garantie

continuer

Sécurité garantie : sous réserve du respect des prescriptions de montage et d’une utilisation conforme du revêtement, Schlüter- Systems accorde une garantie sur le caractère fonctionnel et l’absence de dommages de la structure de revêtement.

Faible encombrement en hauteur

continuer

L’utilisation du système Schlüter®-BEKOTEC permet de gagner jusqu’à 37 mm d’épaisseur par rapport à une chape conventionnelle, ce qui en fait une solution idéale pour des rénovations. La hauteur de la structure dépend aussi du panneau à plots utilisé. Avec BEKOTECEN 12 FK, il est possible de réaliser une structure de 20 mm de hauteur, hors natte de désolidarisation et revêtement. BEKOTEC existe aussi avec isolation intégrée.

Gain de matériaux et de poids

continuer

Lors de la réalisation d’une chape de sol classique, on part d’une quantité de chape de 61 litres ou 122 kg/m². Avec le système Schlüter®-BEKOTEC, cette quantité chute à une valeur comprise entre 40 et 56 kg/m² selon le type de panneau à plots utilisé. Il est ainsi possible, avec BEKOTEC, d’économiser jusqu’à 40 litres, soit 80 kg par mètre carré – un avantage qui se répercute clairement au niveau des calculs de statique.

Pas de cintrages, pas de fissures, pas de joints de dilatation

continuer

Des déformations dues au retrait peuvent survenir durant la phase de durcissement d’une chape et s’étendre à l’ensemble de la surface. Dans le cas d’une structure de revêtement basée sur le système BEKOTEC, le retrait se répartit de manière modulaire au sein de la trame de plots du panneau de chape. A l’usage, la chape BEKOTEC est par conséquent exempte de tensions propres, ce qui exclut pratiquement tout risque de cintrages de la surface et donc l’apparition de problèmes tels que des joints arrachés à la transition entre le sol et les murs et dans la zone des plinthes. Il est donc également possible de se passer d’une armature structurelle ainsi que de joints de fractionnement dans la chape, car les contraintes sont dissipées de manière homogène sur l’ensemble de la surface. L’apparition de fissures dans le revêtement est ainsi exclue dans le cas d’une mise en oeuvre professionnelle de la structure BEKOTEC en liaison avec la natte de désolidarisation composite Schlüter®-DITRA 25.

Avec Schlüter®-BEKOTEC, la position des joints de mouvement peut être adaptée à la trame des joints du revêtement, étant donné que la chape peut être réalisée sans joints de fractionnement hors passages des portes. De plus, comme les éventuels joints de raccordement ou de chantier peuvent être pontés avec DITRA 25, il n’est pas nécessaire de les reprendre dans le revêtement de finition. Il convient néanmoins de toujours respecter les règles générales pour le dimensionnement des zones de dilatation dans le revêtement.

Nature de la chape

continuer

La réalisation d’un revêtement avec Schlüter®- BEKOTEC ne nécessite pas de coûteuses chapes spéciales : de simples chapes CT/ CAC25- F4 courantes du commerce en liaison avec une pompe à chape ou un malaxeur à chute libre font aussi bien l’affaire que des chapes humides.

Réduction de la durée des travaux

continuer

La facilité de pose et la réduction de la quantité de matériaux font que les chapes créées avec Schlüter®-BEKOTEC sont nettement plus rapides à réaliser. Et pour couronner le tout : grâce à la natte de désolidarisation composite Schlüter®-DITRA 25, la pose d’un revêtement céramique, en pierre naturelle ou en pierre reconstituée peut déjà commencer dès qu’il est possible de marcher sur la chape. Les longs délais d’attente jusqu’au séchage de la chape ainsi que les mesures d’humidité résiduelle font désormais partie du passé. Il est ainsi possible de gagner jusqu’à quatre semaines – un avantage énorme, tant pour le neuf que pour la rénovation ou la réhabilitation. Il n’y a que pour les chapes en sulfate de calcium et en anhydrite que l’humidité résiduelle doit être ≤ 2 % CM.

Augmentation du rendement de pose

continuer

Pour une chape conventionnelle, on part d’un rendement de l’ordre de 70 m²/jour. Avec Schlüter®-BEKOTEC, il est possible de réaliser environ 100 m²/jour. Les travaux supplémentaires tels que la réalisation de joints de mouvement dans la chape ou la pose d’un treillis d’armature AKS ainsi que l’utilisation de produits supplémentaires onéreux sont superflus. De plus, la quantité de chape nécessaire est nettement plus faible.

Charge admissible très élevée

continuer

Une structure de sol avec Schlüter®- BEKOTEC est très résistante à la charge et durable – des charges jusqu’à 5 kN/m² pour des applications privées ou professionnelles sont parfaitement possibles.

Isolation contre les bruits de chocs

continuer

Schlüter®-BEKOTEC-EN 18 FTS apporte une solution particulière grâce à une couche de 5 mm d’isolant contre les bruits de chocs, qui assure une réduction phonique jusqu‘à 25 dB – et ce pour une hauteur de structure de seulement 31 mm. L’avantage est évident, notamment lors de la réhabilitation ou de la rénovation dans l’existant, et s’avère en outre bénéfique pour les voisins.

Libre choix du format

continuer

Grâce à la sécurité de la structure de chape avec Schlüter®-BEKOTEC, il n’y a pas de restrictions quant à la taille des carreaux ou des dalles. Il est possible de poser des éléments de grand format sans craindre de dommages, et ce durablement.

Tous les matériaux de revêtement sont envisageables

continuer

Il va de soi que Schlüter®-BEKOTEC convient non seulement pour des carreaux et de la pierre naturelle, mais aussi pour tous les autres revêtements et peut aussi s’utiliser comme système universel en liaison avec du parquet, du stratifié, du linoléum, du PVC ou de la moquette. Pour ces matériaux qui peuvent être posés directement sur la chape, sans DITRA 25, la hauteur de la chape doit être adaptée à l’épaisseur du revêtement et il convient en outre de respecter l’humidité résiduelle admissible de la chape pour le matériau considéré.

Pour nous contacter, c'est facile !

Bureau BENELUX
Schlüter-Systems KG
Schotelven 28
B-2370 Arendonk
Tél. +32 (0)14 443080
Fax. +32 (0)14 443081

image

Besoin de nous contacter ?

Nous serons ravis de vous renseigner !